Le Contexte
Directeur Weins
avatar
Les bruits de pas
Informations
AVATAR : Inconnu

DC : Aucun

CRÉDITS : Mad Hattress

MESSAGES : 436

Date d'inscription : 03/04/2011

CASIER JUDICIAIRE
ÂGE: Tu ne sauras pas.
CAMP: Adhérant au Gouvernement
JE SUIS: dans le personnel et ces gosses me tapent méchamment sur le système


MessageSujet: Le Contexte Ven 31 Juil - 20:15




« Quand la morale décline et que les hommes de bien ne font rien, le mal triomphe. Une société qui refuse les leçons du passé est condamnée. N'oublions jamais notre histoire. Ne baissons jamais notre garde. »
▬ J. Edgar


« Courte chronologie »



(pour plus de détails, voir la chronologie détaillée)

▬ 11 février 2079 : Lancement de la nano-bombe qui provoque la destruction de tout ce que l'homme avait construit. Les technologies sont perdues et la reconstruction prendra du temps. La Troisième Guerre Mondiale n'ira pas plus loin : chacun doit régler ses propres problèmes.

▬ 2085 : Arrivée au pouvoir de Michael Gordon en plein chaos. Il rétablit le calme sur les États-Unis et assoit petit à petit sa dictature.

▬ 2089 : Création de l'Académie Weins à New-York. Sous couvert de donner à chacun sa chance, l'établissement met en place un véritable programme de lavage de cerveaux.

▬ 2090-2098 : L'influence de Gordon continue à grandir alors que la population américaine s'endort doucement. Comment appeler dictature un gouvernement si proche du peuple ? Et pourtant... Dans l'ombre, la Police Secrète veille et la Résistance est bien trop divisée pour pouvoir lutter.

« Contexte : Actuellement »



▬ 2099 : Le pari est réussi : si la grande ville de Washington D.C. demeure le centre politique, New-York City est devenu la plus belle métropole du pays. La vie est idyllique, les gens sont heureux et satisfaits, et la maire, Veronika Baker, ne cesse de répéter à quel point elle est fière de sa ville. Si, quelque part, vous allumez la télévision, vous serez envieux de cette ville unique avec, en plus, une Académie mondialement reconnue.

Académie, qui, d’ailleurs, a bénéficié d’un grand succès et dont les premières promotions d’élèves sont sorties pour rejoindre leurs métiers rêvés. D'apparence irréprochable, personne ne peut se douter de ce qui se trame à l'intérieur et les quelques étudiants qui hurlent au complot sont bien vite discrédités et "raisonnés". Les étudiants, même les plus rebelles, savent que dénoncer le système, l’oppression et les traitements qu’ils subissent, c’est s’exposer à être taxés de fous et prendre le risque de parler à la mauvaise personne... dans l'Académie, ou dans la ville.

▬ 2100 : L'année commence tout juste et pourtant, les rumeurs vont bon train. Il faut dire que l'année 2099, même si elle s'est terminée paisiblement et en beauté, a apporté son lot d'affaires étranges. Fusillades, prise d'otages, attentats, disparitions... ça fait beaucoup pour une seule ville...
Ajoutons à cela l'arrivée d'un nouveau maire, Cosimo Crawley, suite au départ de Veronika Baker. Pour bien montrer qu'il n'est pas de la même trempe que son prédécesseur, Cosimo Crawley a fait de la reconquête du Quartier Sud, sa première victoire. Et sûrement pas la dernière...

Depuis quelques années, on évoque en chuchotant l’existence de factions policières qui seraient promptes à couper les langues et coudre les bouches, et pas qu’au sens figuré… Cette Police Secrète, est-ce un mythe ou une réalité ? En parallèle, on évoque de plus en plus un réseau résistant qui, lui, serait bien réel et qui prévoirait un grand coup d’éclat… Mais pourquoi résister alors que le Gouvernement est si parfait ? Les quelques attentats terroristes se déclarant être l’œuvre de la Résistance n'aident pas la population à se remettre en question et ont même un effet contre-productif. Rares sont les personnes qui réfléchissent à autre chose que leur bonheur personnel. Comment pousser des gens à combattre alors qu'ils ont tout ce qu'ils désirent ? Et surtout comment avoir envie de croire une petite minorité dissidente lorsque c'est si simple d'écouter la majorité, qui a prouvé avoir raison depuis si longtemps...

Enfin, en raison de ces questions délicates et des réelles difficultés que connaît la ville, chaque résident de New-York est soumis à un strict contrôle avant de s’y installer pour de bon. En effet, si on soulève le voile de paix et de richesse, si on examine de plus près toutes les forces profondes qui font la dynamique de la ville, on découvre en fait une cité au bord de la guerre civile, clivée. Les médias et les habitants n’ont pas le droit d’en parler – sauf à dire qu’il s’agit d’agissements d’extrémistes politiques - et tous les efforts sont faits pour mettre fin à ce fléau, mais sachez que la réalité est nettement moins belle que ce que l’on vous fait croire.

Bienvenue dans la plus belle ville des États-Unis d'Amérique, bienvenue à New-York.


Les choses sont en train d’évoluer, et bientôt il vous faudra rejoindre un camp. Adhérerez-vous aux idées du gouvernement ou au contraire, vous y opposerez-vous ? Choisirez-vous de vous taire ou de jouer les opportunistes ? Quel sera votre choix et surtout, sera-t-il le bon ?

Oh mais pour l’instant pas de panique ! Amusez-vous, vivez votre vie de manière la plus insouciante possible. Chers citoyens, prenez conscience des opportunités à saisir dans cette ville et n’ayez pas peur d’aller au bout de vos rêves. Chers étudiants, profitez de vos années uniques à l’Académie Weins, embrassez le futur qu’elle vous offre. Oui, continuez à rêver, et surtout, à exister sans contraintes tant que vous le pouvez encore. Car n’oubliez pas : tout va changer, et tout change terriblement vite ici. Tôt ou tard, un choix s’imposera à vous, de gré ou de force.



« Saurez-vous être maître de votre Destin? »

---------------------------------------------------------------------------
« Vous savez qui je suis mais vous ignorez ce que je suis... »

Voir le profil de l'utilisateur http://projet-weins.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1