AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ


Concours de vie de merde [PV-Jason]
Calypso
avatar
Calypso R. Storm
Informations
AVATAR : Lindsay Ellingson

ANNÉE D'ÉTUDE : 5ème année

DISPONIBILITÉ RP :
  • Disponible


COMMENTAIRES : Sachez mes chers que vous vous trouvez face à la Reine de l'Académie. Reine que vous devrez acclamer, admirer parce que j'ai été élue par tout le monde comme étant la plus belle de cette fichue Académie. Mais ne vous réjouissez pas : beauté ne veut pas dire stupidité...
Ça fait six ans que je suis réélue, et je compte bien continuer jusqu'à mon départ.
Je suis également la Dirigeante en chef du Quartier Nord et je peux vous faire décapiter d'un simple claquement de doigt. Je suis également une prostituée de luxe et mes clients me sont entièrement dévoués alors dis un seul truc de travers sur moi et j't'envois en prison jusqu'à la fin de ta vie !

Allez sans rancune : je suis magnifique et intelligente, t'es rien face à moi !


CRÉDITS : m.bjs

MESSAGES : 1892

Date d'inscription : 05/05/2011

CASIER JUDICIAIRE
ÂGE: 22 ans
CAMP: Sans idées fixes
JE SUIS: un incertain, je peux basculer d'un côté comme de l'autre


MessageSujet: Concours de vie de merde [PV-Jason] Mer 13 Juin - 20:02

« Tu as passé une bonne journée ? »
« J'en ai l'air ? »

Amabilité de porte de prison et sourire à l'envers : non, Calypso n'avait pas l'air d'avoir passé une bonne journée. Pire que ça : elle avait songé à la pendaison au moins trois fois ! Ça paraîtrait sûrement anodin venant de Nine mais Calypso, elle, était d'habitude du genre à voir des points positifs un peu partout. Pas au point de se transformer en licorne enchantée comme Harmony mais au moins au point d'éviter les envies suicidaires lorsqu'elle était à Weins ou en ville. Lorsqu'elle devait écouter les cours d'Histoire, elle trouvait toujours une information intéressante ou notait un point à creuser avec Sven ; lorsqu'elle devait supporter les lubies de Allegra dans les magasins, elle trouvait des idées de vêtements à confectionner ; lorsqu'elle devait supporter les discours interminables de Rebecca, elle réfléchissait à des chorégraphies mais là... Aujourd'hui le monde s'était bien foutu de sa gueule.

« On a passé la journée à parler de l'autre attardé de Caleb Reed... Et blablabla qu'il est entré dans la police et gnagnagna... On devait même écrire ce qu'on pensait de lui pour le musée... Nan mais franchement ?! »

Jalouse de Caleb ? Oh surtout pas... Calypso n'avait jamais apprécié Caleb, le jugeant trop détraqué du cerveau pour être considéré comme autre chose qu'un putain de Platine extrémiste. Alors oui il était bien foutu mais si Calypso avait commencé à se pâmer à chaque abdo' qu'elle croisait... Elle n'arriverait pas à faire un pas dans le Nord. Caleb avait toujours agit comme un prédateur et Calypso n'avait pas une once de confiance en lui. Autant Tempest était juste con, autant Caleb était malin. Un putain de robot avec comme seul programmation l'extermination des ennemis de Dieu. De Gordon, pardon. Et juste parce que ce ramassis de préceptes divins avait été accepté dans la police (comme s'il y avait eu un moindre doute concernant la perfection de son parcours...), il fallait qu'on l'encense pendant des jours entiers. Qu'est-ce que ça allait être le jour où Jade allait devenir championne olympique, hein ? Et encore... Au moins Jade était une fille intéressante et avec suffisamment de caractère pour être sympathique. Le mec allait juste servir des cafés pendant les réunions et il fallait qu'on en fasse un modèle de vertu ?

« Bon tu me raconteras ça un peu plus tard, ok ? Là faut que je file, on a réunion avec les chargés de la sécurité. »
« Bon courage ! »
« Merci ! Trouve un truc pour te passer les nerfs en attendant sinon tu vas finir par appeler Taleh juste pour avoir quelqu'un avec qui t'engueuler... »
« Grillée... »

Après un rapide ébouriffage de cheveux entraînant une gueulante stridente et un « désolé » pas du tout convaincant, Sven sortit de l'immeuble et Calypso, elle, monta dans sa chambre. Agacée par sa journée nulle et interminable, elle se mit en jogging, se recoiffa et s'apprêta à descendre à la salle de sport. Mais c'était sans compter sur l'attaque fourbe de la flemme qui poussa Calypso sur le canapé et la fit allumer la télévision. Après une journée aussi nulle, il n'y avait que deux solutions : appeler Taleh pour qu'ils s'engueulent ou regarder Top Model USA. La première solution était désormais interdite d'accès alors Calypso enclencha le DVD et le générique de début de la saison 9 de l'ancienne série à succès commença. Des futurs mannequins se mettant sur la tronche pour des disparitions de pot de mayonnaise ou pour des poils traînant dans une maison de luxe : voilà ce dont Calypso avait besoin actuellement ! La blonde s'étala de tout son long sur le canapé et ouvrit le paquet de chips caché dans un tiroir spécialement pour ce genre d'occasion. Elle irait faire du sport demain et puis merde.




« Vous m'impressionnez en fait … car dans votre humanité à souffrir du passé, votre inhumanité à tuer et à diriger un lieu à présent vous rend simplement fascinante. Retenir des larmes, brider la tristesse pour la cacher en public alors que je sais au fond qu'il existe des bras où vous aimez vous reposer … ma chère ; vous êtes une vraie Reine. Et voyez je ne serai jamais un roi ...»
Jason Lecter
© chaussette


Jason et Calypso jouant aux échecs:
 


Calypso version "game of thrones:
 

Voir le profil de l'utilisateur http://projet-weins.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1