Qui peut vouloir du mal à l'Hôpital ? (libre)
Citoyennes
avatar
Joo hee "Joe" Kang
Informations
AVATAR : Kim Hee Ae

DC : Calypso R. Storm (à privilégier pour les MPs) ; Nine "Nina" Smith-Werthem ; Samson H. Hugher ; Harmony V. Chanteloup ; James J. Miller

DISPONIBILITÉ RP :
  • Disponible


CRÉDITS : m.bjs

MESSAGES : 3

Date d'inscription : 24/06/2018


MessageSujet: Qui peut vouloir du mal à l'Hôpital ? (libre) Dim 24 Juin - 16:38

Le soleil brillait haut dans le ciel mais le froid était encore présent, enserrant de ses griffes la ville de New-York. Jo Hee, surnommée Joe, aimait le froid car cela lui donnait une bonne excuse pour rester tranquillement chez elle avec une tasse de thé et un bon livre. Elle pouvait passer des heures à lire et à admirer le paysage qui s'étendait devant la fenêtre de son appartement.
Jo Hee avait passé plusieurs années au Quartier du Milieu mais elle avait, depuis peu, emménagé dans le Quartier Ouest. La vie y semblait plus douce, les immeubles étaient splendides et les bruits assourdis. Lorsque l'activité du Quartier du Milieu lui manquait, Jo Hee sortait de chez elle pour aller se promener, longer l'hôtel de ville, errer entre les kiosques de couleurs du Jardin des Hespérides ou admirer les plantes splendides dans la Serre Botanique. Jo Hee aimait sa vie à New-York et si elle était parfaitement consciente de son statut de privilégié, elle savait aussi qu'elle avait obtenu tout ça par la force de ses bras et de son mental. Elle n'était rien qu'une petite réfugiée sud-coréenne à la base et désormais elle était une Citoyenne Américaine, chérissant sa Patrie et sa vie.

Jo Hee s'estimait chanceuse : elle habitait dans un joli petit appartement qu'elle avait pu faire meubler selon sa volonté, modelant les couleurs et les matières à sa façon. Elle n'avait rien eu à faire pour obtenir cet appartement : les lettres de recommandations n'avaient pas eu besoin d'être sorties ; son salaire et son travail avaient suffit à rassurer le loueur. Elle avait pu s'installer en quelques jours uniquement et,  au travail, on l'avait laissé prendre quelques jours de congé pour se familiariser avec son nouveau quartier. Elle avait pu tout aménager, faire un tour des épiceries de la rue, rencontrer ses voisins et, surtout, elle avait pu prendre le temps nécessaire pour reformer le petit autel devant lequel elle priait chaque matin et chaque soir. L'autel était petit et simple mais Jo Hee n'oubliait jamais de le saluer en entrant et sortant de l'appartement. C'était sa façon à elle de maintenir en vie l'enfant qui n'avait pas pu naître et le mari qui avait disparu. A sa façon, Jo Hee continuait de les imaginer, de rêver sa vie avec eux et d'espérer qu'un jour, son cher Chin-Hae frapperait à la porte de cet appartement et qu'ensemble, ils pourraient continuer à vivre. C'était un doux rêve et en même temps une blessure inguérissable. Jo Hee avait aimé Chin-Hae de tout son cœur et de toute son âme et ne pas savoir ce qu'il était devenu rendait le deuil impossible. Il y avait toujours une petite chance qu'il ait survécu et qu'il soit en train de penser à elle. Puisse le Destin les réunir de nouveau...

L'heure de pause était presque finie alors Jo Hee se leva, débarrassa ses couverts et sa tasse. Elle avait prit l'habitude de rentrer chez elle pour manger son repas de midi. Elle adorait ses collègues mais elle vieillissait et elle ressentait de plus en plus le besoin d'être seule et d'avoir la possibilité de se plonger dans ses souvenirs. Jo Hee ne faisait pas du tout son âge mais elle s'y était habituée et la surprise des gens en voyant sa date de naissance était toujours aussi amusante à voir. Elle jeta un coup d’œil à l'horloge murale et, ne supportant pas les retards, s'activa pour s'habiller chaudement et prendre les outils dont elle allait avoir besoin. Aujourd'hui, elle devait se rendre à l'hôpital central. Ils avaient visiblement des soucis de connexion et cela rendait la gestion des soins compliqués. La demande était arrivée pendant sa pause de midi et Jo Hee avait accepté la mission rapidement. C'était de loin la plus expérimentée de la boîte et l'hôpital avait besoin d'être au meilleur de sa forme pour faire correctement son travail. Il fallait que les choses soient réglées rapidement et Jo Hee se savait la plus qualifiée pour ne pas faire d'erreurs et rendre à l'hôpital l’efficacité informatique qu'il méritait.

L'informaticienne fit le trajet à pieds, comme à son habitude, et arriva devant l'hôpital une dizaine de minutes avant l'heure de rendez-vous officiel. Jo Hee n'était jamais en retard, au pire du pire, elle était pile à l'heure. Son éducation avait été très stricte sur le sujet et Jo Hee n'avait pas voulu se débarrasser de cette bonne habitude.
Elle entra calmement dans l'hôpital, vérifia que son badge était bien attaché, que son tailleur était bien lissé et qu'il n'y avait rien de travers dans sa tenue puis se dirigea vers l'accueil. Elle sourit à l'homme affairé et lui présenta son badge.

« Joe Kang, je viens pour résoudre vos problèmes informatiques. »

L'homme, surpris, se tourna vers elle.

« Vous êtes déjà là ? » Visiblement, la ponctualité n'était pas toujours évidente pour l'hôpital et Jo Hee pouvait comprendre cela... « Je vais chercher quelqu'un pour vous emmener faire un tour des installations. Il y a quelque chose qui ne fonctionne pas... Mais vous saurez trouver ce que c'est ! »

L'homme sourit, rassuré par la présence de Jo Hee. L'informaticienne sourit et attendit calmement que quelqu'un vienne la chercher pour lui faire faire un tour des installations ne fonctionnant pas. Elle était en avance et n'avait donc aucun soucis à patienter un petit peu.

---------------------------------------------------------------------------
Texte : #009966

La mer est aussi profonde dans le calme que dans la tempête.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1