Aaron Blackwood |uc|

Invité
Informations


MessageSujet: Aaron Blackwood |uc| Dim 2 Oct - 19:38


Aaron Tobias Blackwood
« Death is only the beginning... »





« it's your life! »

NOM : Blackwood
PRÉNOM : Aaron
SURNOM : Le Cannibale
DATE DE NAISSANCE : 13 Août 2059
À : Corpus Christi TX, USA
NATIONALITÉ : Américaine
SIGNE PARTICULIER : --

Poste vacant ; scénario ou inventé? PV
Célébrité choisie : Leonardo DiCaprio
Groupe : Police Secrète
Code du règlement :
Spoiler:
 

Crédits :
© (icons) || © (avatar)




HISTOIRE

« ll y a deux histoires : l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. » — Balzac.

Aaron, ils allaient l'appeler Aaron. Il aurait la force de son père et l'intelligence de sa mère. Très rapidement, le gamin montra des signes d'intelligence. Son père lui donnait des formules de mathématiques plus ou moins avancée et c'était devenu un jeu pour l'enfant de les résoudre le plus rapidement possible. Il y avait des énigmes dispersées partout dans la maison, des labyrinthes, des codes, des mots cachés, tout pour mettre en ébullition les petites cellules grises d'Aaron qui adorait tout cela. Puis cela devenait presque trop facile, il jeta son dévolu sur les livres de philosophie et de psychologie. Bien trop avancé pour son âge, sa mère l'inscrivit dans une école spéciale, pour surdoués. A l'école il cherchait par tous les moyens à être le premier, cela était devenu presque nécessaire, vital pour lui. Il devait dominer tout le monde.

Les rumeurs sur les guerres qui s'élevaient un peu partout, le garçon s'épanouit dans cette petite ville du Texas, son père travaillait tous les jours sur une plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique et sa mère apprenait aux enfants de la ville l'alphabet et les chansons enfantines. Le garçon devint jeune homme et à sa sortie d'université, il entra directement à l'Ecole de Police. Cette même année, la Troisième Guerre Mondiale éclata. Raison de plus pour devenir un bon policier et protéger les innocents.

Deux ans plus tard, des révoltes éclatent partout dans le pays. Ce dernier est plongé dans le chaos le plus total, les "nouvelles technologies" ne fonctionnent plus, les gangs se multiplient et c'est presque une Guerre Civile qui prend le relai. Aaron ne comprend pas pourquoi le gouvernement ne fait rien, il s'acharne à imposer le calme dans son comté et y arrive plus ou moins bien.

En 2086, il rencontra Lola, une jeune femme cultivée, belle comme un coeur, douce comme une enfant. Elle travaillait comme bénévole pour une association caritative. Il avait dû enquêter car leur bureau avait été pillé peu de temps avant. Tout comme son père, ce fut un coup de foudre et il lui demanda sa main en moins de quelques mois. En un an, elle avait mis au monde deux enfants adorables, la perle de ses yeux. Il n'aurait pu être plus fier. Si content de sa réussite familiale, il oublia, un tout petit peu, rien que quelques minutes que le monde n'était pas aussi rose qu'un sourire d'enfant.

Une tornade de coup de feu jaillit dans la rue, deux gangs s'y étaient retrouvé, sa femme conduisait les enfants, de retour du médecin. Il sortit précipitamment dans la rue, la voiture fut projeté par une roquette et se coucha sur le flanc. De sa maison, à une centaine de mètre de là, il entendit les cris de ses enfants et courut pour leur porter secours. Les portes de la voiture ressemblaient à du gruyère, les vitres avaient explosées. Sa femme, au volant avant les yeux fermés, le sang coulant sur sa tempe, dans son cou, sur ses mains, partout. les gamins pleuraient toutes les larmes de leurs corps ne comprenant pas. Il y eut encore des coups de feu, il se protégea comme il put, et puis plus rien. Pas même un cri, pas même un pleur. Les jumeaux s'étaient éteints, fauchés par des balles perdues.

A l'instant où le silence fut assourdissant, Aaron fut transformé. Il resta immobile un long moment, contemplant sa famille détruite, jusqu'à ce qu'une ambulance n'arrive. Mais il était déjà trop tard. Il rejeta toute aide et retourna chez lui. Il ne sortit qu'un mois plus tard. Ce qui s'était passé pendant ce mois, personne ne le sait. Mais au lieu d'avoir un policier avenant, gentil avec ses voisins, il avait le visage tiré, l'air froid et la sorte d'aura qui flamboyait autour de lui semblait plus noire que les ténèbres.

A son travail, même ses coéquipiers ne voulurent plus jamais s'approcher de lui. Il n'avait plus de remord. Au lieu d'arrêter un suspect légalement, une balle se perdait souvent du pistolet d'Aaron. Il voulait en finir avec les gangs, avec la vermine, avec la violence. Et il n'y avait que par la violence qu'il pouvait terminer tout cela.

En 2097, une personne hautement placée dans le gouvernement vint le trouver et lui proposa un marché. Il aurait carte blanche, dans tout ce qu'il entreprendrait s'il construisait une police secrète. Le but, éradiquer les insolents, les meurtriers, les proxénètes, les hors-la-loi de NYC. Il ne fallait pas le dire deux fois à Aaron qui accepta immédiatement. Il avait tout le budget désiré, il choisissait les hommes de son cru et il n'aurait personne pour lui mettre des bâtons dans les trous. Il avait vraiment carte blanche.

Tout de suite, il se met en quête des meilleurs éléments sur le terrain. Il trouve rapidement Abigaëlle qu'il engage. A partir de ce moment, la brigade est formée. Puis c'est Brittany qui découvre leurs traces. Elle est elle aussi engagée. L'immeuble mis à leur disposition devint un centre sécurisé où de nombreux prisonniers ne ressortent jamais. Ce qu'il se passe à l'intérieur, personne ne sait, mais beaucoup se doute. Personne n'ose s'approcher de ce building maudit. C'est ainsi qu'on donna le surnom de "Cannibale" à Aaron et que le bâtiment dans lequel il enfermait ses pensionnaires fut connu comme le "Salem".

[/i]

• • •


CARACTÈRE

« Un homme de caractère n'a pas bon caractère. » — Jules Renard.

C'est un extrêmiste. Pour lui, tout est noir ou tout est blanc. Oh, il connait la différence entre pourris et corrompu, il sait que cela existe, c'est pour ça qu'il a été engagé, c'est pour ça qu'on le paie, mais ici, y'a pas de Yin, y'a pas de Yang. Pour lui, soit on suit le gouvernement, soit on est contre. Soit on obéit, soit on désobéit. Y'a rien entre deux, y'a pas de blanc dans le noir et pas de noir dans le blanc, y'a pas de nuance de gris.
Avec lui, faut que ça part au quart de tour. Y'a pas de lambinage, pas d'absence, pas de retard. Tout doit être bien huilé, aucune erreur n'est permise. Il ne recrute que les meilleurs, il ne veut que les meilleurs, il ne prend que les incorruptibles. Avec lui, on a interêt à être blanc comme neige, sinon, il n'ira pas de main morte.
Avant, il était tout ce qu'un flic, intelligent, compétent, diplomate, travailleur. D'une certaine manière, il est resté les trois-quart, il a juste perdu son comportement diplomate. Maintenant, son quotidien rime avec torture et meurtre. Il n'hésite pas, il n'hésite plus. Ce n'est plus de l'énervement quand il voit des jeunes pourrir la vie des autres, c'est une haine qui l'emplit et guide ses gestes. Il n'hésitera jamais, jamais plus. La vermine doit être éliminée et elle le sera. Par qui? Par lui, car lui seul se juge compétent.
Il est intelligent, presque trop. C'est un calculateur né, c'est un tacticien hors pair. Jamais on ne le prendra par surprise, jamais on ne l'aura dans le dos. Il reste particulièrement distant avec les autres, il n'aime pas les gens de toutes manières et ne leur donne pas sa confiance. Loup solitaire, il peut mordre en force, entrainant sa meute dans son sillage. Car oui, derrière lui, il a des hommes et des femmes qui comme lui, sont prêts à tout pour réduire à néant la vermine de NYC.
Quand termine son service, il va s'entrainer au tir, avec diverses armes, aussi bien blanches, qu'à feu, ou lourdes. Il veut être le meilleur, il doit être le meilleur, il EST le meilleur. Si le kung-fu ou le karaté ne sont pas sa tasse de thé, il se venge sur les armes à feu et est devenu un expert. Solitaire et silencieux, on ne sait jamais ce qu'il va dire ou ce qu'il pense. Mystique, on ne sait jamais comment il va réagir. Son visage est impassible. Il est froid d'approche et il n'aime pas les gesn, voilà deux bonnes raisons de ne pas l'approcher. Il s'est enfermé dans une cage glaciale. Son coeur est congelé dans un cercueil de neiges éternelles. L'avoir par la menace ne fonctionnera pas. Il est immunisé contre la douleur psychologique désormais. Il a tellement souffert, la douleur l'habitant chaque jour, qu'il ne ressent plus rien.
Tous les jours, il cauchemarde, toujours pareil, toujours ses enfants qui tombent sous les balles d'un gang, toujours sa femme qui s'éfondre, atteinte au coeur, toujours sa propre blessure. Et toujours le réveil en sursaut. Il fera régner la paix sur la ville. Il se l'ai promis et jamais encore il n'a pas accompli ses promesses.
S'il peut se montrer impulsif, il sait aussi se montrer particulièrement discret. Vif d'esprit comme de gestes, il peut se montrer patient. Car après tout, la vengeance est un plat qui se mange froid... très froid.

• • •


YOU & YOURSELF

Ton p'tit nom/pseudo : Je'my
Ton âge : 27 ans
Un ou plusieurs comptes sur le forum ? Nope pas pour le moment en tout cas
Comment as-tu connu le forum ? Partenariat avec BTW
Et comment tu le trouves ? pour l'instant pas mal, sinon je serais pas dessus
Quelque chose à ajouter ? nope



Invité
Informations


MessageSujet: Re: Aaron Blackwood |uc| Lun 3 Oct - 11:25

Et voilà, je dois avoir fini! J'espère avoir respecté le personnage pv! Bonne lecture!


Invité
Informations


MessageSujet: Re: Aaron Blackwood |uc| Lun 3 Oct - 16:59

Bienvenue parmi nous très cher ! C’est moi qui vais m’occuper de ta fiche.

Déjà, les fiches qui font plusieurs pages Word, ça me plait. Très peu de fautes d’orthographes, sympa à lire, j’aime.

Passons à l’histoire en elle-même. J’ai particulièrement aimé le passage du gosse surdoué à qui tout réussit et qui au final perd tout. Ca n’a pas dut être facile à écrire hum

Pour ma part, ça colle très bien avec la vision du PV. On comprend que c’est un sale type, mais qu’il n’est pas né comme ça et qu’il a des raisons de l’être devenu.

En clair, pour ma part, c’est niquel PM Mon collègue modo a validé ton code, tu n’as plus qu’à attendre la validation finale de la part d’un admin.


Invité
Informations


MessageSujet: Re: Aaron Blackwood |uc| Lun 3 Oct - 18:07

J'aime les gens torturés... MOUAHAHAHAH

Merci en tout cas!

Policiers
avatar
Tess Sayers
Informations
AVATAR : Romola Garaï

DC : H. la psychopathe, Spencer la junkie et Zélis la douce.

DISPONIBILITÉ RP :
  • Disponible


CRÉDITS : jane (avatar) | belzébuth (signature)

MESSAGES : 354

Date d'inscription : 29/07/2011

CASIER JUDICIAIRE
ÂGE: 30 ans
CAMP: Contre le Gouvernement
JE SUIS: un(e) new-yorkais(e) aux habitudes plus ou moins douteuses


MessageSujet: Re: Aaron Blackwood |uc| Lun 3 Oct - 18:54

Bonsoir & Bienvenue I love you

J'aime beaucoup ta fiche, et à l'instar de Freddie, je trouve que le personnage d'Aaron est parfaitement dépeint.

Donc, validé ! happyb
En espérant que tu resteras longtemps parmi nous!




---------------------------------------------------------------------------
What's the point in them being happy now if they're going to be sad later ? The answer is, of course, because they are going to be sad later.




Voir le profil de l'utilisateur http://projet-weins.forumgratuit.org/
Calypso
avatar
Calypso R. Storm
Informations
AVATAR : Lindsay Ellingson

ANNÉE D'ÉTUDE : 5ème année

DISPONIBILITÉ RP :
  • Disponible


COMMENTAIRES : Sachez mes chers que vous vous trouvez face à la Reine de l'Académie. Reine que vous devrez acclamer, admirer parce que j'ai été élue par tout le monde comme étant la plus belle de cette fichue Académie. Mais ne vous réjouissez pas : beauté ne veut pas dire stupidité...
Ça fait six ans que je suis réélue, et je compte bien continuer jusqu'à mon départ.
Je suis également la Dirigeante en chef du Quartier Nord et je peux vous faire décapiter d'un simple claquement de doigt. Je suis également une prostituée de luxe et mes clients me sont entièrement dévoués alors dis un seul truc de travers sur moi et j't'envois en prison jusqu'à la fin de ta vie !

Allez sans rancune : je suis magnifique et intelligente, t'es rien face à moi !


CRÉDITS : Shiya

MESSAGES : 1900

Date d'inscription : 05/05/2011

CASIER JUDICIAIRE
ÂGE: 22 ans
CAMP: Sans idées fixes
JE SUIS: un incertain, je peux basculer d'un côté comme de l'autre


MessageSujet: Re: Aaron Blackwood |uc| Lun 3 Oct - 20:54

Han ! Tess m'a eut de vitesse WOW

Tout d'abord je dois dire merci et félicitations hug
Aaron était un personnage à qui je tenais beaucoup et dans lequel j'ai mis beaucoup de moi-même (bon, faut pas croire que je suis comme lui, hein xD J'suis plutôt du genre Calypso moi... *sort* Ceci est faux ><) et j'avais un peu peur qu'un débutant décide de le prendre. Je suis rassurée quand je vois ton niveau d'écriture et surtout comment tu t'es approprié le personnage. Tu ne t'es pas contenté de copier/coller ce que j'avais écris mais tu l'as fait vivre, et juste pour ça merci.
Ensuite Félicitations parce que Aaron n'est pas si facile que ça à cerner mais que vu comment tu es parti, on risque d'avoir des RPs très intéressants et totalement dans le genre du Aaron que j'imaginais.
Donc Merci, Félicitation et pour finir : BIENVENUE content

(d'ailleurs, il nous faudra un lien toi et moi drague Calypso étant la Reine du Quartier Nord c'est une vermine à ne pas prendre à la légère. Tu la tue, tu te retrouves avec tout New-York en rébellion... Enfin bref, on réfléchira à ça ensemble drague)

N'oublie pas d'aller te recenser, et surtout de faire une fiche de lien pour qu'on puisse tous te draguer (attention, y a déjà Freddie et Calypso qui veulent se faire Aaron siffle:)

---------------------------------------------------------------------------

Texte : #cc3333

« Vous m'impressionnez en fait … car dans votre humanité à souffrir du passé, votre inhumanité à tuer et à diriger un lieu à présent vous rend simplement fascinante. Retenir des larmes, brider la tristesse pour la cacher en public alors que je sais au fond qu'il existe des bras où vous aimez vous reposer … ma chère ; vous êtes une vraie Reine. Et voyez je ne serai jamais un roi ...»
Jason Lecter
© chaussette


Jason et Calypso jouant aux échecs:
 


Calypso version "game of thrones:
 

Voir le profil de l'utilisateur http://projet-weins.forumgratuit.org

Invité
Informations


MessageSujet: Re: Aaron Blackwood |uc| Lun 3 Oct - 21:39

Moi, je veux la tuer, que j'ai tout NYC après moi, je m'en fiche, ça m'en fait plus à tuer et des encore plus facile... MOUAHAHAHAHAH

Merci en tout cas pour me laisser jouer le perso. N'aie pas peur, je suis une p*ne pour débuter les RP mais je suis pas mal niveau jeu (non je ne me jette pas de fleurs, c'est pas vrai).

J'ai l'habitude des rps, ça fait pas mal de temps que je rpette, donc ça devrait aller.


Invité
Informations


MessageSujet: Re: Aaron Blackwood |uc| Mar 4 Oct - 8:16

Après lecture des archives de la CB, tu es malade PM

Mais encore une fois, bienvenue parmi nous /o/ J'ai hâte de rp avec toi *-* Quand j'aurai le temps u___u"

Mais hâte de te retrouver dans les sujets :D

Et Léonardo quoi bave


Contenu sponsorisé
Informations


MessageSujet: Re: Aaron Blackwood |uc|



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1